Bazillac  (Hautes-Pyrénées)

Code postal: 65140.

Population: 352 habitants.

Superficie: 10 km2.

Altitude moyenne: 237 mètres.

Longitude: 0..097349

Latitude: 43.35558

Gentilé: Bazillacois, Bazillacoises.

Sobriquet: les  « Grauassous », les boueux, allusion à l’humidité du terroir.

Histoire.

Sur la rive droite de l’Adour, au nord de Tarbes et à égale distance de Rabastens et de Vic-en-Bigorre, Bazillac existe depuis les temps les plus reculés. Pour certains le nom viendrait de « Baz eil acquas », les basses eaux; pour d’autres ce toponyme viendrait de Bazilius, personnage gallo-romain. Les trouvailles archéologiques confirment l’occupation ancienne du site: tessons de poteries, tuiles, vestiges d’habitat gallo-romain, francique mérovingienne, hache de pierre du néolithique.

La motte castrale du bois de Pleis où des fouilles ont eu lieu, est riche de vestiges. Il ne reste que des traces de l’emplacement  du château féodal des seigneurs de Bazillac. L’un des seigneurs participa avec Monluc à la prise de Rabastens en 1570. L’actuelle mairie a été construite vers 1856 sur la place de la Barbacane.

Jusqu’à la fin du siècle dernier, quelques familles se partageaient la plus grande partie des terres. Le reste de la nombreuse population, était à leur service (journaliers, fermiers,…); petit à petit, les grosses exploitations ont disparu et les parcelles ont été achetées par les petits exploitants qui ont pratiqué l’élevage et la polyculture, faisant vivre plus ou moins bien, une nombreuse population.

Avec les progrès et l’influence des pôles d’emploi de Tarbes, Bazet,… une partie des petits propriétaires sont devenus des doubles actifs.

Animations

            Feu de la Saint-Jean, Moutouade avec feu d’artifice en juillet, fête locale en octobre

Sports

            Bazillac compte un terrain de sport et un court de tennis.

            Deux sentiers de randonnée et un circuit Vtt (créés par le syndicat d’initiative de Rabastens), traversent la commune.

Retour